MERCATO N3 – YANIS MÉGUIRÈCHE « Je reviens aider mon club de coeur ! »

Le mercato hivernal s’active du côté du CSF; et voici l’interview de la deuxième recrue 📝⬇️

Bonjour Yanis, peux-tu te présenter en quelques mots pour notre communauté ? 

« Bonjour, je m’appelle Yanis Méguirèche, j’ai 27 ans et je suis originaire de Chambéry ! Auparavant, je jouais pour le FC Annecy en National 2 au poste de milieu offensif »

Raconte-nous ton parcours dans le football 

« Je tape dans le ballon depuis mes 5 ans ! 💪⚽️ J’ai commencé ici, au CSF, jusqu’à mes 14 ans avant de rejoindre le FC Annecy en section sportive pendant 3 ans. A mes 17 ans je suis revenu à Chambéry, après l’épopée de la Coupe de France, pour jouer en CFA 2 pendant 3 ans. Suite à ça, je suis retourné au FC Annecy où j’ai pu vivre plusieurs montées du club: celle de DHR en DH, celle de DH en CFA 2 et celle de CFA 2 en CFA ! Au total, j’ai réalisé 11 années à Annecy dont 5 en CFA et me revoila sous les couleurs jaunes et noirs ! » 💛⚫️

Comment te sens-tu après ton retour au Chambéry Savoie Football ?

« Je me sens super bien ! Je retrouve mon club de coeur, là où j’ai grandi et j’ai hâte que les premiers matchs arrivent pour aider l’équipe du mieux que je peux. Mon arrivée s’est faite naturellement, d’un accord entre les 2 clubs (CSF et FC Annecy) au vu de mon temps de jeu qui avait diminué.. Cédric Rullier qui est également coach adjoint au FCA et Jean-Louis ST BONNET (dirigeant au CSF) ont été des intermédiaires importants et m’ont « facilité » le transfert » 👊

Qu’est-ce qui t’as poussé à accepter cette aventure chambérienne ?

Tout d’abord, il est vrai que j’avais moins de temps de jeu à Annecy au vu des anciens professionnels qui ont rejoint le club.. C’était compliqué car pour moi, il n’y a pas plus important que le terrain et la compétition ! L’important c’est de jouer, que ce soit en National 2 ou en National 3; il faut rester visible tout en prenant du plaisir : c’est ça la recette gagnante. Au FC Annecy je ne jouais pas donc le plaisir laissait place à la frustration.. Les entrainements ne peuvent pas remplacer les matchs qui représentent, selon moi, la cerise sur le gâteau pour tous les footballeurs ! J’étais arrivé à un stade où il fallait que je prenne une décision, chose que j’ai faite notamment grâce à de nombreuses discussions avec Jean-Louis ST BONNET et Jean-Philippe NALLET (Manager Général du FCA) »

Durant ces 6 premiers mois, tu as marqué 2 buts en 4 matchs en National 2 avec le FC Annecy; quels sont tes objectifs au sein du club jaune et noir ?

« Mon principal objectif au sein du club est d’assurer le maintien en N3 le plus rapidement possible. À l’heure actuelle, on est dans une situation difficile mais on est déterminés et on va rien lâcher; tous ensemble on y arrivera ! Sur les matchs retours, nous allons recevoir beaucoup plus que nous allons nous déplacer; rester maitre à domicile et grappiller des points à l’extérieur seront les clés de notre réussite. C’est très important de se mettre à l’abris rapidement afin de préparer la future saison dans les meilleures conditions possibles. Ensuite, personnellement, mes objectifs sont simples: être le plus décisif possible pour aider l’équipe, enchainer le temps de jeu et pourquoi pas, en cas de maintien et de projet intéressant, m’inscrire sur le long terme ! » ⚽️

Tu retrouves Cédric Rullier à Chambéry, cela a-t-il facilité ton intégration au sein de l’équipe ? 

« Cédric c’est avant tout une personne que je connais depuis mes 17 ans car il était le coach adjoint de l’époque. C’est quelqu’un de très professionnel, sérieux et surtout honnête ! C’est très appréciable de travailler avec des personnes franches; surtout dans le milieu du football qui n’est pas toujours facile. Après, mon intégration s’est faite naturellement grâce à lui mais aussi car je connaissais certains joueurs comme Thibaud Martineau ou encore Alexis Matias, étant donné que nous avons fait nos classes de jeunes ensemble. J’ai également retrouvé Corentin St Bonnet mais aussi Gokan Cetin et Nassim Akrour; eux aussi arrivés cet hiver au club qui ont rendu mon intégration rapide »

Un mot pour quelqu’un en particulier ? 

« Tout d’abord, je tiens à remercier Cédric, Jean-Louis ST BONNET ainsi que Jean-Philippe NALLET qui m’ont permis de rejoindre le club. Sans eux, cela aurait été très compliqué au vu de ma situation de salarié en tant qu’éducateur au FC Annecy.. Les 3 ont fait un excellent travail pour mon transfert. Ensuite, je remercie le club et l’ensemble des dirigeants qui m’ont soutenu dans mon retour à travers différents messages de motivation, de bienvenue.. Je remercie bien évidemment le FC Annecy ainsi que ses supporters pour cette première partie de saison et pour l’accord qui me permet d’être là aujourd’hui. J’ai également une grosse pensée pour les supporters jaunes et noirs avec leurs nombreux messages de soutien sur les réseaux, et je les invite à venir nous encourager au stade car on va en avoir besoin ! William CARRÉ, directeur du casino de Challes-Les-Eaux, est également une personne que je souhaite humblement remercier. En effet, cette dernière a réalisé un très beau geste à mon égard en aidant financièrement le club pour mon retour ; un acte très gentil que j’admire.

Pour terminer, merci à la commission communication du club pour avoir préparé cette interview ! »

Un petit pari ? Combien de buts vas-tu marquer sous les couleurs chambériennes pour cette seconde partie de saison ?

« Allez on se lance un petit pronostic 😜 j’espère atteindre au moins les 7 buts à la fin de la saison ! »

Photos et article: Léa CLARET