National 3 – Cédric Rullier « Hâte de retrouver la compétition »

Après quasiment deux mois de préparation et à moins une semaine avant le début du championnat (déplacement à Thonon Grand Genève), Cédric Rullier revient sur la préparation estivale de son groupe et de son ressenti avant l’entame de la compétition dimanche prochain.

« Cédric, nous te retrouvons après huit semaines de préparation collective et notamment 7 matchs amicaux. Désormais avec un peu de recul, quel bilan tires-tu de cette période ? »

C.R « C’est vrai qu’on a retrouvé les joueurs en forme suite au programme qu’ils ont largement suivi et qui a été bénéfique pour eux puisqu’on a pu compter sur quasiment l’ensemble de l’effectif sur toute la période de préparation. De ce côté-là, c’est très positif. On possède un groupe de qualité comme le club n’en a pas eu depuis 5 ou 6 ans, c’est donc vraiment plaisant de pouvoir travailler au quotidien avec nos joueurs.

D’un point de vu général, la préparation a été cohérente avec les différentes étapes qui ont été franchies par les joueurs. Maintenant, place à cette compétition qui nous manque à tous. »

 « La préparation estivale est un moment clé de la saison notamment pour créer des liens au sein de l’équipe, comment le groupe l’a vécu ? »

C.R : « La porte d’entrée d’une saison est la cohésion. Il fallait ouvrir la porte puisque déjà 4 nouveaux joueurs étaient venus l’hiver dernier et 6 joueurs supplémentaires cet été. C’était donc primordial de créer un esprit familial et de cohésion au sein de l’effectif.

Le stage à La Toussuire a été, en ce sens, une étape déterminante. Je profite d’ailleurs de l’occasion pour les remercier une nouvelle fois.

La mayonnaise a bien pris, ce qui nous a permis avec le staff, de passer beaucoup de temps à travailler sur notre modèle de jeu. »

« Le calendrier a réservé son lot de surprises avec notamment des rencontres relevées pour le début de saison (J1 : déplacement à Thonon-Evian Grand Genève ; J2 : réception de l’ASSE B), qu’attends-tu de ton équipe concernant cette entame de championnat ? »

C.R : « On a hâte de reprendre le championnat, cela nous a manqué. Toutes les équipes ont eu du temps pour construire un projet cohérent. On s’attend à un championnat relevé. L’an dernier, le niveau de la poule pouvait s’apparenter à une bonne R1, aujourd’hui une petite N2. Cela sera donc un championnat difficile mais passionnant.

Après deux mois de travail, on va pouvoir s’évaluer directement face à des équipes qui veulent jouer l’accession à l’échelon supérieur. En ce sens, nous sommes contents de rencontrer l’équipe de Thonon. C’est un club qui a connu le haut niveau et il est vrai qu’un club professionnel manque sur le territoire Savoie, Haute Savoie. C’est donc un vrai plaisir de pouvoir tout de suite s’évaluer face à un favori du championnat. »

« La porte d’entrée d’une bonne saison est la cohésion »

« Les dernières mesures concernant les supporters dans les stades sont sorties, il semblerait que le club puisse accueillir à nouveau des supporters au stade Mager. As-tu un message à faire passer aux fidèles des jaunes et noirs ? »

C.R : « Je pense qu’ils ont hâte de venir prendre du plaisir à Mager et de venir nous voir jouer. L’an dernier, nous avons pu voir le début d’une émulation au stade. On espère continuer sur cette lancée cette saison. Ils ont un rôle important à jouer pour venir nous encourager et pousser les joueurs. De plus, ils auront l’opportunité de voir évoluer de belles équipes, on souhaite leur offrir du spectacle et de vivre de belles émotions.

Malgré tout, il est important que tout le monde soit responsable et respecte les gestes barrières au stade afin que la préfecture continue de nous autoriser à recevoir des supporters dans nos infrastructures. »