SENIORS N3- LE DEBRIEF DU MATCH

Retour sur la défaite de notre National 3 face à Aurillac

Samedi dernier, nos jaunes et noirs se sont lourdement inclinés 5-1 sur la pelouse d’Aurillac. Abdes Tahir, le coach, nous a donné son ressenti:

« Globalement, ce fut un match où on a eu beaucoup de difficultés. Nous étions opposés à un adversaire de taille puisque, cette année encore, Aurillac sera un prétendant sérieux pour la montée. Néanmoins, cela n’explique et n’excuse pas tout ! »

« Notre attitude défensive n’était pas la bonne, nous avons manqué d’agressivité » Abdes Tahir

Cependant, comme nous le rappelle le coach, le CSF avait réalisé une bonne première mi-temps: « Durant les 45 premières minutes, on a réussi à les contenir au niveau du jeu et ils n’arrivaient pas à construire leurs attaques. Ils ont marqué et réussi des actions sur des phases de jeu arrêtées et nous, nous avions réussi à recoller au score directement. En rentrant au vestiaire avec le 1 partout, nous pensions être plus costauds en 2ème pour pouvoir jouer nos coups. Malheureusement, ce ne fut pas le cas et nous avons encaissé des buts sur des actions qui n’étaient pas construites… »

Pour le coach, cela témoigne d’un manque de concentration et d’un manque de maturité (ndlr: moyenne d’âge de 21-22 ans). De même, l’attitude défensive de l’équipe fut trop passive: « Les joueurs ont manqué d’agressivité ! En National 3, il y a des fondamentaux à respecter comme être extrêmement prêt physiquement mais aussi mentalement. Aujourd’hui on y est pas… Nous allons encore plus travailler aux entrainements pour pallier cela. L’objectif est que l’équipe devienne plus consistante sur les matchs ! »

Léa CLARET, Kelian BRACCO (Commission Communication)